Origami

L'origami (折り紙 de oru, plier, et de kami, papier) est le nom japonais de l'art du pliage du papier. L'idée générale, est d'effectuer des pliages tous plus compliqués les uns que les autres afin de former divers sujets (avions, animaux,...) sans utiliser de colle ni de ciseaux.

 Déjà en 1800, Frieddrich Froebel préconisait, entre chose, le pliage de papier pour le développement des enfants et de leurs aptitudes manuelles. Par la suite, les origamis ont inspiré la renaissance contemporaine via le travail de Akira Yoshizawa. L'origami moderne attire des amateurs du monde entier, avec des conceptions toujours plus complexes et de nouvelles techniques : le pliage humide ou wet folding qui permet au produit fini de mieux conserver sa forme, ou encore les constructions d'origami modulaire (ou kusudama), dans lesquelles plusieurs pièces sont assemblées pour former un tout décoratif.

En France par exemple, le Mouvement Français des Plieurs de Papier s'est formé en 1978 déjà sous l'impulsion de Jean-Claude Correia.

ORIGAMI

Mais les origamis sont également prisés par les mathématiciens, notamment pour la discipline appelée "rigidity" dont l'une des applications techniques et le déploiement des panneaux solaires à bord des satellites ou celui des airbags. Ces pliages permettent aussi la "trisection de l'angle" impossible autrement.


Le modèle le plus courant au Japon, c'est la grue (un des plus grands oiseaux du monde). C'est un animal important pour le Japon car il est symbole de paix et de longévité. La coutume veut que l'on plie mille grues en papier lorsqu'un proche est gravement malade : ça hâte sa guérison. Cette pratique a encore été renforcée après l'épisode de cette jeune fille qui avait survécu à Hiroshima.


De la même manière, on raconte que s'il on plie 1000 grues de papier, notre voeux s'exaucera.

 ori4


Source :
Wikipedia.


Imprimer   E-mail