Geishas

Les Geishas sont en même temps très connues et totalement inconnues du fait d'un certain nombre d'idées fausses qui circulent sur elles. Essayons de démêler tout ça ....

Pour commencer, les Geishas ne sont pas et n'ont jamais été des prostituées. Leur rôle n'a jamais été que de divertir les clients en chantant, dansant et discutant avec eux (discussion légère ). Evidemment, une Geisha peut tomber amoureuse d'un client et sortir avec lui mais alors elle le fait en son nom propre et non pas parce qu'elle est Geisha (encore moins pour de l'argent).
 
geisha


Il est probable que cette confusion vient du fait que de nombreuses femmes (prostituées ou non) s'habillent comme des Geishas pour appâter les touristes. D'ailleurs, les Oiran le faisait abondamment durant la deuxième guerre mondiale.

Les Geishas existent depuis le XVème siècle. Leur tâche principal étaient déjà alors le divertissement et la distraction du public. Tout comme aujourd'hui, elles étaient considérées comme un exemple d’élégance et de bienséance. Il faut dire que les Geishas suivent un apprentissage très strict. Cette formation est aujourd'hui volontaire mais dans le temps, il n'était pas rare que des familles vendent leur fille à des maisons de Geishas. C'étaient donc ces maisons qui se chargeaient alors de l'éducation et surtout de la formation de ces enfants sous la direction d'une Okaasan (une sorte de matrone).

Tout d'abord, elles sont soumises à de nombreuses corvées et tâches ménagères puis elles peuvent passer un examen (notamment de danse). Si elles réussissent, elles commencent à apprendre des choses plus culturelles comme la cérémonie du thé. Durant cette nouvelle phase d'étude, l'apprentie Geisha va perfectionner ses techniques de conversation, de chant et de danse.

Une fois que la supérieure (onee-san) de l'apprentie l'estime prête, elle peut passer un nouvel examen. Si elle le réussit, elle devient une vraie Geisha et une fête est donnée en son honneur.

nuque

 Source

 


Imprimer   E-mail