Geishas

Affichages : 164
 
Pour commencer, les geishas ne sont pas des prostituées contrairement à ce que les soldats américains croyaient. Ce sont des hôtesses dont le travail est de tenir compagnie aux hommes. Elles les divertissent également avec leur danse particulière, jouent du shamisen et leur servent le thé mais ça ne va jamais plus loin. Cela ne signifie pas que toutes les geishas se comportent comme des nones, simplement que ça n'a rien à voir avec leur travail !
 
 KitagawaUtamaro FlowersOfEdo

illustration wikimedia d'une geisha avec un shamisen


On les trouve particulièrement à Kyoto, ville qui est restée très ancrée dans les traditions ancestrales du Japon. On a retrouvé des traces de leur existence déjà au 15ème siècle. Elles étaient (et sont toujours) considéré comme le sumum de l'élégance et de la grace. Pour parvenir à un tel niveau, elles sont prises en charge par une okaasan, sorte de mère supérieure qui dirigent un établissement de geishas. Après un apprentissage très exigeant prenant plusieures années, elles peuvent faire leurs premiers pas et commencer à servir les clients.

Le fait de pouvoir devenir une vraie geisha est considéré comme un grand honneur, aussi bien pour la personne elle-même que pour sa famille. Il n'est donc pas rare qu'une famille place sa fille sous la oulette d'une okaasan qu'ils apprécient dans l'espoir d'en faire une geisha.

Détail qui peut sembler amusant à nous autres occidentaux : la nuque est considérée comme particulièrement "sexy". C'est pourquoi, un soin tout particulier est prévu pour cette partie du coprs.  

Geisha kyoto 2004 11 21

Photo par Daniel Bachler, CC BY-SA 2.5

 Source

 

Imprimer