Jpop

 La Jpop désigne toute musique réalisée au Japon. Contrairement à ce qui s'est passé en Corée du Sud, la Jpop s'est développée avant tout à l'interne. Toute la production musicale japonaise est avant tout pensée pour plaire au public japonais et tant mieux si ça plait aussi à l'étranger. Cette industrie a été significativement influencée par les artistes américains de l'après-guerre. Le terme lui-même de "Jpop" a été utilisé pour la première fois par la radio FM J-Wave pour décrire ce qui était appellé jusque là "new music".
 
Depuis les années 90, le terme Jpop devient usuel et ce courant musical se propage à toute la société : la Jpop est désormais utilisée dans les publicités, les magasins, les animés, les jeux vidéos et les émissions de TV. Aussi bien des idoles seules que des groupes complets deviennent célèbres grâce à leur musique. Ayumi Hamasaki a par exemple vendu plus de 80 millions d'album bien qu'étant sourde de l'oreille gauche. Le groupe AKB48 totalise lui 50 millions de singles vendus.
 
4b034f65tw1e8esrnhu6ej212w1iy4qp
 
Les différents styles de Jpop (Rock, Pop, Visual-Key, ...) sont assez hermétiques et sont généralement gérés par des maisons de disque spécialisées. Celles-ci fréquentent les nombreux studios de musiques indépendants qui offrent des endroits où les groupes et artistes solos amateurs peuvent répéter. C'est ainsi qu'elles repèrent les personnes talentueuses. Un manager leur ait ensuite assigné afin de gérer leur carrière et leur trouver des salles et évènements où se produire.
 
Un autre phénomène s'est aussi amplifié avec l'arrivée du programme de création Vocaloid : les indépendants auto-produits sur iTunes ou d'autres plateformes. Ce programme permettant de fabriquer de A à Z sa propre chanson sans pour autant avoir de talents particuliers dans le domaine, de plus en plus de japonais l'utilisent pour proposer leurs propres créations.
 
Il faut savoir aussi que le Japon est le deuxième plus grand marché musical au monde derrière les USA avec une valeur de 2.63 milliards de dollars. 98% de tous les singles et 76% de tous les albums vendus le sont par des artistes japonais. Il n'y a guère que les coréens du sud et quelques anglophones qui parviennent à vendre leur musique au Japon ! Ces chiffres expliquent qu'il n'y a pas de priorité pour les artistes de japonais de plaire à l'internatinonal. Cependant, depuis peu les artistes japonais s'exportent plus volontiers en Europe (surtout en France) et en Amérique du Nord pour des concerts exceptionnels. 
 
 

Imprimer   E-mail