Kpop

 Le terme Kpop couvre en réalité plusieurs styles musicaux (rock, hip-hop, pop, ballad, ...) qui ont tous en commun de provenir de Corée du Sud. Il s'agit d'un courant musical voulu et encouragé par le gouvernement sud-coréen afin d'aider le pays à traverser la grave crise financière de la fin du 20ème siècle. Depuis, c'est aussi devenu un moyen de promouvoir la culture sud-coréenne dans le monde entier en exportant les artistes. A la fois audio et visuelle et couvrant des styles musicaux variés et appréciés du grand public, la Kpop se diffuse facilement. En plus des millions d’albums vendus, les artistes de Kpop enregistrent des chiffres de visionnage records sur YouTube.
 
Comme au Japon, ce sont les Etats-Unis d'Amérique qui ont influencé la Corée du Sud et modifié ses divertissements de manière plus occidentale. Les performances musicales organisées par les forces américaines dans leur bases militaires et à l'extérieur, feront découvrir à la Corée de nouveaux genres musicaux modernes. Par la suite, les agences sud-coréennes visent le Japon et iront même jusqu'à faire apprendre le japonais à leurs artistes afin qu'ils puissent chanter dans les deux langues afin de mieux pénétrer le marché. Ces efforts ont été récompensés car la Kpop représente environ 8% du marché japonais de nos jours.
 
Mais leur succès ne s'arrête pas là, le phénomène débarque également en Amérique du Nord et en Europe où des grands concerts sont organisés avec succès. On pense notamment à ce concert des Girls Generation sponsorisé par Google et retransmis sur Youtube qui a rassemblé 110'000 personnes en ligne pendant 3 heures. Un marketing très bien géré explique en partie ces succès : la communication autour des groupes et parfaitement contrôlée et mise à jour au fur et à mesure des évolutions du groupe. D'ailleurs, les maisons de disque interdisent en général toute histoire d'amour aux membres des groupes pour éviter des "scandales", les fans n'appréciant en général pas de voir leurs idoles en couple....
 
Girls Generation 2012
 
Le groupe Girls Generation en concert à Singapour
 
Formation des groupes
Les artistes qui formeront les futurs groupes sont souvent formés très tôt. Des agences repèrent les talents et s'occupent d'entrainer les candidats à intégrer plus tard dans des "boys band" (groupe de garçons) ou des "girls band" (groupe de filles). Ces derniers suivent un processus intense dédié à l’entraînement et aux répétitions, afin d’être parfaits au moment du lancement. Ces groupes connaissent d'ailleurs de grands succès : en 2012, le magazine Times parlait d'un marché de 3.4 milliards et de l'exportation le plus rentable du pays. Il y a également des chanteurs et chanteuses solo mais c'est plus rare au contraire de la Jpop qui privilégie plutôt les solos.
 
Pour mettre en perspective, dans l’industrie de la musique occidentale, en général, dès qu’un artiste commence à se faire connaître en ligne, les maisons de disques lui témoignent leur intérêt en lui offrant éventuellement un contrat d’enregistrement. Dans l’univers de la K-pop, les choses évoluent un peu différemment… Les jeunes qui rêvent de devenir une « idole » démarchent les labels, puis passent une série d’auditions intenses. Après avoir été choisis, ils répéteront pendant des mois, voire des années, avant de commencer à se produire.
 
Les groupes peuvent avoir 40 membres en tout mais tous ne chantent pas forcément ensemble en même temps. Chacun a un rôle ou une position prédéfinie. Premièrement, on a le lead-vocal, qui chante presque tout le temps. Puis il y a celui chargé de la partie rap, parce que dans une chanson Kpop, il y a toujours un peu de rap, que ça soit soft ou agressif. Ensuite, il y a le visuel ou le centre. Il s’agit, pour faire simple, du visage du groupe qu'on mettra en avant lors de la promotion de celui-ci. Ces rôles sont attribués en fonction des succès des différents membres du groupe.
 
Bien que la musique soit importante, la K-pop est aussi un genre intensément visuel. Les vidéos sont parfaitement chorégraphiées – les affaires de haute production visant à placer les membres des groupes les plus populaires au centre de la scène.
 
00 la k pop un phenomene culturel en coree du sud
 

Imprimer   E-mail